Découvrez l’interview d’Hassan, collaborateur GMS

Hassan, consultant GMS
et Middle Office Produits Structurés

Diplômé d’un Master en finance, et fort de plusieurs expériences riches et variées au sein de différents métiers de la banque, Hassan occupe désormais le poste de Middle Office produits structurés.

Peux-tu nous parler de tes débuts au sein de GMS ?

À la suite d’un cursus académique à forte connotation financière, j’ai été contacté par Global Market Solutions à la fin de mon stage de fin d’études, afin de passer dans un premier temps un entretien pour valider mon profil et mes compétences et de mon côté, découvrir l’entreprise que j’avais en face.

C’est ainsi que j’ai pu intégrer GMS en épilogue d’un process qui a été fluide et transparent, au sein de GMO, en renfort de l’équipe investigations Rates & Credit Derivatives.

Celle-ci arrive en bout de chaîne de l’activité Fixed Income Asie /Europe /Middle East /Amérique et a pour mission principale la gestion des litiges survenus avec les contreparties banques /corporates /institutionnels lors du dénouement des produits dérivés.

Comment GMS t’a accompagné dans ton évolution ?

En préambule, il est important de préciser que mon vœu initial, dès l’obtention de mon diplôme, était d’intégrer un Middle Office ou un Trade support.

De façon lucide, et au vu d’un marché à l’époque ultra-concurrentiel, après en avoir discuté avec mon Ingénieur d’affaires, nous avions convenu que débuter au poste précédemment cité pourrait être la meilleure façon de faire mes preuves.

Cela m’a permis d’acquérir l’expérience qui me faisait défaut, mais également d’apprendre et de connaître l’environnement et les différents maillons de la chaîne, tout en renforçant mes compétences techniques grâce à la pratique.

Après un an de mission, j’ai poursuivi, après discussions et conseils, sur un poste similaire, mais cette fois sur des produits structurés et dérivés actions, afin d’avoir une panoplie complète des produits dérivés.

Grâce aux efforts consentis, j’ai pu, au bout de deux années, comme prévu initialement, rejoindre SPMO, le Middle Office en charge des produits structurés chez le client.

Aujourd’hui, quel est ton nouveau rôle en tant que Middle Office produits structurés ?

Au sein du département Global Markets Operations, le Middle Office produits structurés assure le support opérationnel de plusieurs métiers : Structured Capital Markets (SCM), Securitisation Europe, Structured Credits et Strategic Equities.

Je suis en charge du suivi et de la mise en place des transactions de financement d’entreprises, sous la forme de produits structurés ou de montages financiers tels que des Asset Backed Commercial Papers (ABCP), des Asset Backed Securities (ABS) ou encore des Collateralized Loan Obligations (CLO).

L’environnement dans lequel j’évolue est très prenant, et amène à travailler en étroite coordination avec une multitude d’interlocuteurs internes et externes, du FO au BO en passant par le P&L, le risque le juridique, et les corporates /banques /agents.

Tout cela donne un côté très challengeant, et la spécificité de chaque produit permet d’avoir un univers dans lequel on apprend constamment, et où la redondance n’est pas de mise.   

Et au-delà de ta mission client, comment participes-tu à la vie de GMS ?

Il nous a été permis grâce à deux évènements forts sympathiques organisés par la direction, de tous nous retrouver pour un karting puis, quelques mois plus tard, une soirée d’entreprise.

Ces évènements très conviviaux ont permis de faire connaissance avec les nouvelles recrues, de revoir les collègues déjà rencontrés, et de passer d’agréables moments avec toutes les personnes présentes, ce qui permet d’avoir une culture d’entreprise plus forte et soudée.

Pour finir, en tant qu’Ambassadeur GMS, je suis à la disposition de l’équipe de recrutement et des business développeurs, dès lors qu’ils me sollicitent pour conseiller, former ou tester des potentielles nouvelles recrues.

Soirée annuelle GMS !

Enfin, se retrouver ! Après plusieurs péripéties liées à l’actualité, toutes nos équipes ont enfin pu se réunir autour d’une soirée annuelle riche en émotions. La convivialité était de mise, jeudi dernier au 153, bel établissement parisien qui a accueilli collaboratrices et collaborateurs GMS.

Depuis sa création, les évènements font pleinement partie de l’ADN de Global Market Solutions. Avec des consultantes et consultants détachés chez nos clients en Ile de France pour leurs missions, se retrouver pour maintenir le lien reste une priorité au fil des années.

Au cours de la soirée, Tiphaine Thomas, directrice opérationnelle GMS, a pu prendre la parole et faire le tour des présentations, avant de faire part des perspectives et projets pour l’entité.

A l’occasion de la Journée internationale des droits des Femmes, Global Market Solutions met en valeur le portrait de la nouvelle Directrice Opérationnelle, Tiphaine THOMAS, arrivée le 1er juin 2021.

Tiphaine THOMAS, Directrice Opérationnelle de GMS

Vous avez rejoint Global Market Solutions à sa direction depuis plusieurs mois. Et si vous nous racontiez votre parcours ?

Après une classe préparatoire ECE, j’ai intégré l’ESCEM, école de commerce de Poitiers, pour un master International Business Négociation. J’ai toujours été animée par l’humain, et je cherchais un métier dynamique, avec du challenge ! J’ai été contactée par Delane SI et j’ai tout de suite accroché avec l’ADN du groupe, l’accompagnement et le fort potentiel de croissance.

J’ai commencé en tant qu’Ingénieure d’Affaires en 2015 au sein du groupe Delane SI et j’ai rapidement eu l’opportunité d’évoluer en tant que Manager grands comptes, puis Responsable de département pour finalement devenir Responsable d’une Business Unit de plus de 120 consultantes et consultants.

En juin dernier, la direction du groupe Delane m’a confié la direction opérationnelle de la filiale Global Market Solutions, spécialisée en Finance de marché et risques. A peine âgée de 30 ans et avec 6 ans d’expérience, je suis l’exemple que le groupe offre de réelle perspectives d’évolutions !

Parlez-nous de GMS et de ce nouveau challenge ?

Je prends le temps d’échanger avec les clients et talents qui composent GMS et je suis impressionnée par la qualité des consultants en place. Nous avons la chance d’avoir des consultants experts métiers en finance de marché mais aussi MOA sur des progiciels Summit / Murex, des consultants techniques C++ / C# / Java / Active Pivot, Data / Big Data. Nous avons des profils rares et nous nous attachons à nous appuyer sur eux pour nous développer ! La force de GMS est de capitaliser sur l’expertise de ses consultants pour attirer de nouveaux talents et transmettre leurs compétences !

Quel est l’ADN de GMS ?

« Bienveillance, écoute, et excellence ».

Un cabinet à taille humaine qui s’appuie sur ses consultants pour se développer ! Nous misons sur le suivi de proximité et l’accompagnement. Nous attachons beaucoup d’importance à la formation, aux meet-up et retours d’expérience entre consultants, mais aussi à la vie d’entreprise qui reprend de plus belle après une période COVID compliquée.

Qu’est-ce qui différencie GMS de ses concurrents ?

Chez GMS, un véritable suivi de carrière est mis en place pour développer les compétences de nos talents et les accompagner dans leurs évolutions !

Nous avons des académies internes pilotées par des consultants managers qui transmettent leurs connaissances et développent le cabinet ! Nous avons également des consultants ambassadeurs, qui nous aident à tester des candidats avant de les présenter aux clients. Notre réseau d’experts est clairement notre force pour tester et attirer les meilleurs talents du marché et les former.

Les retours clients sur les missions en cours sont excellents et nous sommes très bien référencés !

Parlons perspectives : votre vision et vos ambitions pour GMS ?

Le temps où il revenait aux candidats de séduire les recruteurs est révolu. Aujourd’hui, c’est aux sociétés de tout mettre en œuvre pour faire la différence, identifier les talents et les convaincre de rejoindre la famille GMS. Parmi les qualités qui caractérisent les entreprises les plus performantes, se trouve désormais en tête de liste le fait d’être un bon recruteur. Bien recruter a toujours été un défi, mais c’est aujourd’hui beaucoup plus complexe et déterminant. Le marché de l’IT est en forte croissance et les technologies évoluent très vite. Le marché est très dynamique et il faut que nous soyons encore plus agiles que nos clients.

Pour bien recruter, il faut comprendre ce qu’attendent les candidats, les écouter, être empathique.

La compréhension des besoins clients est également primordiale et je m’attache à bien former mes équipes commerciale et recrutement pour être le plus pertinent possible dans nos réponses aux appels d’offres. L’appui de nos consultants managers est également d’une grande aide. Depuis janvier, 10 recrutements ont été effectués avec l’appui de nos seniors managers !

Je mets un point d’honneur à évaluer les softs skill, à détecter les potentiels et les excellentes personnalités !

Nous sommes en pleine croissance et nous recrutons d’ailleurs un ou une nouvel·le Ingénieur·e d’affaires pour rejoindre l’équipe ! Nous avons des ambitions fortes, nous souhaitons conserver le niveau d’excellence et renouer avec les événements, l’accompagnement et la proximité clients et collaborateurs en 2022 !

« Un vrai couteau suisse » : l’interview de Éric, Développeur Fullstack

Nous vous présentons le parcours d’Éric, Développeur Fullstack, Consultant issue des Mines de Saint-Étienne – cycle ISMIN, où il a suivi une majeure en informatique, option cybersécurité.

Éric, Consultant GMS
et Développeur Fullstack

Bonjour Éric, si tu nous expliquais brièvement ton expérience en tant que stagiaire avant de nous rejoindre en CDI ?

J’ai rejoint Global Market Solutions pour mon stage de fin d’études. Durant mon cursus scolaire, j’avais pu avoir des expériences liées à la finance et c’est à travers cette appétence que j’ai cherché à mettre mes compétences en informatique au service de clients évoluant dans le secteur de la finance de marché.

Mon stage s’est structuré en deux phases :  une première d’un mois, où j’ai suivi une formation en interne sur la solution ActivePivot, encadrée par un Consultant Senior de GMS. J’ai pu aussi avoir l’opportunité de suivre des sessions de workshops dispensées par l’équipe R&D d’ActiveViam, l’éditeur de cette solution, ayant pour objectif de comprendre leur solution d’interface Active UI 5 et savoir comment la personnaliser.

Une fois cette formation terminée, j’ai rejoint, pour le reste de mon stage, un projet chez un client, où j’ai été principalement impliqué dans le développement de l’interface. Certaines tâches étaient plus difficiles que d’autres mais j’ai pu évoluer dans un cadre bienveillant et monter en compétences grâce aux conseils qu’ont pu me partager mes collègues.

« L’objectif du développeur Fullstack est de pouvoir être un vrai couteau suisse et de pouvoir apporter son expertise autant sur des problématiques frontend que backend »

Peux-tu nous parler de ton métier et nous expliquer quel est le rôle d’un Développeur Fullstack ?

L’objectif du projet est de mettre en place la solution ActivePivot / Active UI, comme outil d’analyse de données.

Lorsque j’ai rejoint le projet, il y avait un fort besoin sur le développement de l’interface. Ainsi, dans un premier temps, j’ai donc participé à la création des widgets personnalisés, de tableaux de bords, à des fins de reporting et de WhatIf simulations notamment.

Maintenant que les principales attentes de la première phase du projet ont été atteintes, je suis en charge de maintenir le code UI et de le faire évoluer avec les mises à jour mensuelles d’Active UI. Je suis aussi impliqué dans l’ajout de nouvelles fonctionnalités serveur pour sauvegarder des rapports générés par les utilisateurs et leur permettre de se les partager.

Enfin, une partie de mes journées sont aussi dédiées à la correction de bugs. C’est ici que la compréhension globale du code : de son implémentation côté serveur, à son rendu côté interface, revêt sa plus grande importance à mon sens. En effet, il est plus facile de cerner la cause du problème et de le corriger.

L’objectif du développeur Fullstack est de pouvoir être un vrai couteau suisse et de pouvoir apporter son expertise autant sur des problématiques frontend que backend.

Est-ce que tu pourrais nous donner un exemple concret de bug que tu as résolu ?

Généralement, la plupart des incidents signalés est assez rapide à résoudre. Toutefois, il m’est en effet arrivé d’avoir à investiguer plusieurs jours d’affilé sur des problèmes plus épineux. Je me souviens en particulier d’une erreur liée à une activité de reporting. L’idée était de pouvoir planifier l’exécution des lourdes requêtes sur les données et d’en stocker les résultats sur un .csv.

La fonctionnalité avait été testée avec succès jusqu’au jour où, à première vue sans aucune modification du code, elle n’avait plus le comportement espéré : seules certaines requêtes étaient exécutées puis une erreur peu explicite apparaissait et stoppait l’exécution. Après de nombreux essais, nous avons pu identifier la cause : sur la solution ActivePivot, les données sont dynamiques et le Cube contenant les données est régulièrement mis à jour, ce qui se traduit par une nouvelle version. Lors des premiers tests, les durées d’exécution étaient plus courtes que celles en production et le Cube ne changeait pas de version. Toutefois, avec des requêtes plus lourdes, il arrivait que le Cube soit mis à jour et que la version prise par notre fonctionnalité pour accéder aux données ne soit plus la bonne, ou pire, qu’elle ait été supprimée.

Finalement le problème a pu être corrigé assez vite suite à cette découverte mais nous avions passé énormément de temps à investiguer pour en identifier sa cause !

« Pouvoir combler le fossé entre le développement frontend et backend permet une approche unique »

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ton métier de Développeur Fullstack ?

J’apprécie particulièrement la double compétence qui y est attachée. Un développeur Fullstack doit avoir les connaissances techniques suffisantes pour pouvoir implémenter une fonctionnalité dans sa totalité, c’est-à-dire de la logique définie côté serveur à la façon dont l’utilisateur va pouvoir interagir avec, en passant par la communication serveur-interface. Cela implique donc davantage d’efforts pour se maintenir à jour mais le fait de pouvoir ainsi combler le fossé entre le développement frontend et backend permet une approche unique. Ainsi, lors de l’implémentation d’une solution IT, il est possible de travailler sur chaque aspect du projet et je trouve cela très gratifiant. Enfin, je finirai en mettant en avant que cette vision globale, plus facilement acquise en étant Fullstack, permet aussi de pouvoir répondre plus facilement aux interrogations du client et de trouver un design adapté aux besoins.

« C’est une entreprise à taille humaine où l’ambiance est vraiment très conviviale ! »

Es-tu heureux d’avoir rejoint GMS ?

Tout à fait !

J’ai décidé de rejoindre GMS suite à mon stage de fin d’études : l’expérience que j’avais pu avoir était très positive ! C’est une entreprise à taille humaine où l’ambiance est vraiment très conviviale ! Un accent est mis sur la formation et de nombreuses ressources sont mises à notre disposition pour monter en compétences et préparer au mieux les missions à venir. Enfin, j’apprécie la confiance qu’on m’a accordée : j’ai pu notamment participer au recrutement des futurs stagiaires, ainsi qu’au forum école de l’ISMIN pour présenter mon parcours aux futurs diplômés !


Merci à Éric pour cet entretien !

GMS passe à Workday

GMS passe à Workday

Harmonisation et simplification des process : on passe à Workday

Dans une optique d’optimisation des process RH et de simplification des démarches individuelles des salarié·e·s, c’est la solution Workday qui a été mise en place. Leader dans son secteur des solutions cloud pour les questions de gestion rh dans leur ensemble, Workday sait s’adapter aux entreprises de différentes envergures et différents secteurs et nous accompagne désormais au quotidien.

Webinaire parcours de formation chez GMS, Juillet 2021

photo représentant une main sur une souri informatique

Webinaire parcours de formation chez GMS Juillet 2021

photo représentant une main sur une souri informatique

Learn2Succeed et la formation à la carte déployée pour tout GMS

Dans un souci d’évolution constante et en vue de mieux répondre aux attentes de nos collaborateurs et collaboratrices, voici quelques mois que la plateforme Learn2Succeed a été déployée. Disponible auprès de toutes et tous, en partenariat avec Edflex, spécialiste de la formation à distance et flexible, elle offre à chacun et chacune l’opportunité de construire son parcours de formation à la carte au sein de GMS.

Renforcement de connaissances professionnelles, nouveaux apprentissages ou encore développement personnel : l’offre pléthorique de plus de 45 000 contenus en elearning s’adapte en permanence, à chaque besoin spécifique. Dans un environnement qui nous conduit à toujours développer nos connaissances et compétences, une plateforme flexible, complète et régulièrement enrichie est la solution sur mesure idéalement propice à répondre à tous les besoins de nos collaborateurs.

Un premier webinaire estival orienté Learn2Succeed

C’est dans ce contexte de renouveau lié à la formation chez GMS que s’est tenu le tout premier webinaire, co-animé par Eva GERAULT (Edflex) et Estelle GONZALEZ (Groupe Delane). Chacun et chacune était convié·e à participer en ligne à cet événement de présentation de la solution : ses enjeux, ses ambitions, mais aussi la plateforme et son fonctionnement. Edflex, notre partenaire sur le sujet était bien sûr présent pour nous accompagner et co-présenter les fonctionnalités et bénéfices de Learn2Succeed. Les collaborateurs et collaboratrices n’ont pu que confirmer la simplicité d’utilisation et la flexibilité de la solution !